10 Astuces pour un Noël plus sain!

Noël approche et ça va être le temps des gourmandises sucrées, salées, gâteaux à la crème et autres festins qu’il nous faudra 3 jours à digérer. Aujourd’hui j’ai donc décider de vous donner 10 astuces pour passer la période des fêtes sans risquer de finir avec une crise de foie ou d’exploser votre pantalon préféré 😉

  1. Choisissez des gourmandises de qualité.

C’est tellement vite fait d’acheter et d’engloutir une boîte de chocolats tous faits du supermarché à 3€. Le problème c’est que c’est bourré de sucre et d’huiles raffinées à bas prix. Préférez le chocolatier, même si ça sera toujours plein de sucre, au moins vous en mangerez peut-être moins vu que vous l’aurez payé 3 fois plus cher et il sera sans doute bien meilleur. Pour les plus courageux, n’hésitez pas à faire vous-même vos chocolats et biscuits maison! Avec les enfants c’est encore plus ludique et ça vous garantira de passer une bonne après-midi à faire quelque chose en famille. Bref ça vous fait des souvenirs de Noël! Mon conseil: modifiez les recettes en remplaçant le sucre blanc classique par du sucre intégral par exemple, et incorporez plus d’ingrédients bruts comme du cacao brut, de la farine complète, des fruits entiers ou secs, des noix natures, des épices. Choisissez la qualité à la quantité! 😉

2) Réduisez les proportions.

Il est fort probable pour que votre repas de fête se compose de 6 plats ou plus. Manger chacun d’entre eux en se servant des proportions « classiques » n’est donc pas très recommandé si vous voulez arriver jusqu’à la fin du dîner.

3) Prenez le temps de déguster.

Le cerveau est assez long à la détente concernant la nourriture. Prenez donc le temps de mâcher et d’apprécier ce que vous avez dans votre assiette. Votre digestion et le souvenir que vous aurez du repas et des saveurs n’en sera que meilleur 🙂

4) Incorporez des aliments complets et sains à vos recettes.

Pour l’apéritif par exemple, remplacez les classiques cacahuètes salées par des noix, noisettes, pistaches, amandes brutes, des fruits secs sans sucre ajouté, faites vos canapés/tartines sur du pain complet, utilisez des avocats plutôt que de la crème fraîche, utilisez de l’huile d’olive plutôt que du beurre pour la cuisson, etc. Si vous remplacez toute farine blanche par de la farine complète et limitez au maximum l’usage de produits laitiers gras vous aurez déjà considérablement amélioré votre apport nutritionnel. Dans tous les cas, ajoutez un maximum de légumes et de fruits pour apporter des fibres et des nutriments. Votre corps va avoir besoin de beaucoup de forces pour se nettoyer de la quantité de nourriture, de gras et de sucre que vous allez lui faire ingurgiter. Cela dit, certains produits sont par nature extrêmement lourds comme le foie gras et la charcuterie par exemple ou le fromage. Choisissez donc d’aller chez le charcutier/fromager et de choisir, encore une fois, des produits de qualité. En plus de ça vous aurez fais une bonne action en faisant marcher l’économie locale plutôt que les géants de l’agroalimentaire 😉

5) Choisissez votre viande à la ferme.

La viande de Noël c’est sacré! J’ai beau ne pas en manger, je ne peux pas cuisiner de repas de Noël sans une bonne viande de qualité. Là encore, faites la démarche d’aller choisir votre animal à la ferme ou sur le marché. Le goût, la texture et la qualité nutritionnelle du produit n’ont rien à voir avec le poulet en barquette. De plus, vous aurez beaucoup moins de chances d’avoir une viande pleine d’antibiotiques et d’hormones de synthèse sur la table.

6) Faites du sport!

En plus de vous éviter de trop stocker, ça vous permettra d’équilibrer vos hormones, détoxifier votre organisme et contrôler votre appétit. Pas besoin de courir 3 heures tous les jours, privilégiez les efforts de haute intensité cardiaque grâce aux entraînements de type HIIT. Ils vous garantiront un maximum d’effet en un minimum de temps. Vous pouvez également faire de la musculation afin d’augmenter votre métabolisme basal et brûler plus de calories au repos. N’hésitez pas également à faire des activités en famille en allant à la patinoire, à la piscine, faire une balade en vélo etc. Ça sera plus fun! 😉

7) Buvez beaucoup…d’eau!

En hiver il fait froid, alors on en profite pour boire beaucoup de thé. Vert si possible. En plus de vous réchauffer ils vous aideront à drainer toutes les toxines, à supporter votre organisme pendant cette période de « sur alimentation » grâce à leur forte teneur en anti-oxydants et à maintenir un bon niveau d’hydratation corporelle (surtout si vous buvez de l’alcool parce ce dernier déshydrate beaucoup), essentiel pour une bonne récupération. Si vous n’aimez pas le thé, ne vous en faites pas, l’eau c’est très bien aussi :p

8) Attention avec l’alcool!

On le sait tous, « boire ou conduire il faut choisir ». Mais au delà de ces ravages sur la route les soirs de fêtes, l’alcool fait également de très gros dégâts sur votre foie. Mon conseil est donc de prévoir plus de boissons non alcoolisées, de la bonne musique (plus vous allez danser, moi vous allez boire), de faire des cocktails en prévoyant 1 verre par personne. Vous aurez l’impression de boire quelque chose d’exceptionnel et apprécierai plus la chose. De plus, une fois que le verre est vide beh… il est vide! ^^ Prévoyez également moins d’alcool. Croyez moi vous n’avez nul besoin d’être ivre pour apprécier votre soirée et vous amuser 😉

9) Veillez à bien manger avant!

Plus votre base nutritionnelle sera bonne et votre estomac plein de bonnes choses du fait des repas précédents le festin des fêtes, moins vous allez manger de cochonneries! Donc ne vous dites pas « je ne mange pas de la journée parce que ce soir je sais que je vais manger comme un ogre ». Non, plus vous allez affamer votre organisme en le privant de nourriture, plus celui-ci voudra se gaver lors du repas et stocker tout ce que vous aller lui donner. Et c’est justement ce qu’on cherche à éviter 🙂

10) Faites le plein de sommeil!

Le sommeil a des vertus réparatrices fantastiques. C’est lorsque vous dormez que votre corps se répare alors n’hésitez pas à faire de longues nuit pour lasser à votre organisme le temps de se régénérer. Mon conseil: faites une petite séance de stretching/méditation le lendemain matin du festin. Cela vous permettra de faire descendre votre niveau de stress oxydant, équilibrer vos hormones et faciliter votre digestion pour une meilleure récupération. Bref vous vous sentirez moins dans le pâté! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s