Une vegan aux pays des Bisounours…ou presque!

Même si mener un mode de vie sain est une pratique qui se démocratise de plus en plus, cela suscite toujours la curiosité des personnes rencontrées, voire même parfois de vives critiques qui peuvent être décourageantes. Voici donc un petit article qui, je l’espère, vous aidera à faire face à l’adversité 🙂

Tout d’abord, il est important d’assumer le choix de son mode de vie. Plus vous serait sûr de vous et convaincu que c’est le meilleur choix pour vous, plus vous serez convainquant face aux curieux et aux sceptiques. Bien sûr, certains essayeront toujours de vous faire douter en soulevant des questions pièges. A vous de maîtriser votre sujet sur le bout des doigts en vous documentant un maximum pour savoir exactement de quoi vous parlez et avoir les exemples et arguments pour appuyer vos dires.

Cependant, attention au fait de ne pas faire tourner la conversation en débat atomique…et je sais de quoi je parle… Bien souvent, ce sujet nous tient tellement à cœur qu’on est très sensible aux critiques, notamment celles venant de personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent. En effet, personnellement j’adore débattre de mes positions avec les gens, et peu importe nos avis, j’attends simplement d’eux qu’il se renseignent vraiment sur le sujet et multiplient leurs sources afin d’avoir une vision la plus globale qui soit d’un sujet ou un autre, avant de venir me dire que j’ai tord. Aujourd’hui je suis habituée à tout cela, mais les premiers mois de mon végétalisme je ne vous dis pas les colères que j’ai essuyé… Cela n’a pu cesser qu’à partir du moment où j’ai pris assez de recul pour accepter et respecter le fait que chacun est différent, et que j’ai appris à me mettre à la place de ceux qui se trouvent face à moi. Désormais, je réponds volontiers aux questions des curieux, et si quelqu’un se permet de me juger sans savoir de quoi il parle, je le remet calmement à sa place en lui disant de revenir me parler de ça lorsqu’il se sera réellement documenté sur le sujet. Alors, certes ça jette un froid, mais au moins on évite les prises de bec, et puis avec le temps, les gens autour de moi ce sont habitués à mon mode de vie et sont rassurés de voir que je fais bien les choses et ne mets pas ma santé en danger 🙂

En conclusion, restez calme, prenez du recul et mettez vous à la place de celui que vous avez en face de vous, soyez sûr de vous, connaissez votre sujet par cœur et tout ira pour le mieux croyez moi 🙂

 

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ci-dessous,

M.M

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s